Se former aux métiers de la santé
en Basse-Normandie
Chercher une formation
Localiser une formation

Le métier d'aide-soignant(e), conditions d'exercice, rémunération

Le métier d’aide-soignant(e)

L’Aide-Soignant  est membre d’une équipe et participe en collaboration avec l’infirmier aux soins relevant du rôle propre. Lorsqu’il travaille dans un établissement de soins l’AS est avec l’infirmier le soignant présent auprès du patient 24h/24.
Lien vers la fiche métier de la direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS) (PDF - 49 KB)

Les conditions d’exercice

L’exercice est conditionné par la détention du Diplôme d’Etat d’Aide -Soignant  (DEAS).

Il nécessite une aptitude médicale relative au port de charges lourdes, manutention des patients et liée à la protection contre les risques infectieux (Vaccinations).

L’exercice de la profession d’AS exige le respect des règles fixées par le règlement intérieur de la structure où il travaille ainsi que le secret professionnel. En outre les fonctionnaires des établissements publics sont soumis aux obligations spécifiques (discrétion réserve…)

L’adhésion aux valeurs humanistes des soignants (non discrimination honnête, respect)

L’action des AS s’inscrit dans les orientations du projet de soins de l’établissement et dans le projet de soins individualisé de chaque patient dans toutes ses dimensions ( maintenance curative de réadaptation , palliative éducative..).

L’AS assure en outre l’encadrement  de ses pairs en formation.

Rémunération

Le salaire du débutant, aide-soignant de classe normale, s’établit à environ 1 350 € net, primes et indemnités permanentes comprises.

La carrière hospitalière comprend trois grades :

  • aide-soignant de classe normale,
  • aide-soignant de classe supérieure : salaire net minimum 1464 €
  • aide-soignant de classe exceptionnelle : salaire net minimum 1596 €.

(source : le site www.sante.gouv.fr)